Forum Total Bikers

Cools et détendus telle est notre devise
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Brno 20/08

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Ducati
Râpe les bords du casque
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 40
Localisation : Oostende / Charleroi
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Brno 20/08   Mer 16 Aoû - 21:21

Voila après 4 semaines de pause, la compétition reprend en République tchèque.

Je serai sur place pour voir ça!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
queutor
Râpe les bords du casque
avatar

Nombre de messages : 1566
Localisation : Leuze-en-Hainaut
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Brno 20/08   Ven 18 Aoû - 1:15

N'oublie pas les tofs thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
queutor
Râpe les bords du casque
avatar

Nombre de messages : 1566
Localisation : Leuze-en-Hainaut
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Brno 20/08   Dim 20 Aoû - 14:07

Rossi part en pôle thumright
Reste plus qu'a regarder
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Ducati
Râpe les bords du casque
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 40
Localisation : Oostende / Charleroi
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Brno 20/08   Mer 23 Aoû - 0:56

Voila on est bien rentré.

Vous mets les tof et les comptes rendu au plus vite. La je suis crevé!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Ducati
Râpe les bords du casque
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 40
Localisation : Oostende / Charleroi
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Brno 20/08   Mer 23 Aoû - 14:39

j'ai dû faire un tri considérable car j'ai plus de 200 photos... et une vingtaine de vidéo que je dois encore charger sur le net.

Bon voila tout commence le mercredi soir par charger les motos sur la remorque et une dernière vérif des motos. Tout semble nickel!
On prépare les bagages, surtout rien oublier (j'ai vérifier au moins 5 fois pour les tickets...).

Jeudi 06h00: réveil difficile après une courte nuit. On part vers 07h00. Au programme 1050 km d'autoroute. Pff pas fun ça.
On traverse l'Allemagne sans trop de problèmes malgré quelques bouchons et pas mal de travaux sur l'autoroute. On arrive à la frontière tchèque, achat de la vignette d'autoroute.
Première bourde, on oublie d'en prendre pour les motos. (n'y ai pensé que 50 km après la frontière... ). On arrive enfin dans le patelin de notre hotel. Après 1049 km sur 1050 sans se tromper, le dernier km a été fait en 30min. Après qqes marches arrières et demi tour, on arrive enfin à l'hotel vers 19h30.
On décharge les motos et on profite enfin de la bonne bière locale:



Un bon gros dodo et prêt pour le premier jour d'essai

Vendredi 07h00:

Réveil laborieux (un peu trop forcé sur la Pilsner... )
On met les combi et nous voila parti pour le circuit.
Après s'être trompé de sortie et chipoter un peu, on arrive enfin au parking moto pas encore trop rempli.
Ne sachant pas qu'avec nos tickets tribunes nous pouvions traverser par l'intérieur du circuit, on marche 4 bornes pour rejoindre notre tribune. Juste à temps pour les premiers essais des moto GP.

















il n'y a pas encore bcp de monde ce vendredi mais le soleil est déja de la partie. Résultat: coup de soleil un peu partout!! Aie ça va faire mal dans le cuir...
Rossi semble déja dans le coup, ça promet pour les qualifs.

Samedi:

Arrivée sur le circuit (sans emcombres cette fois ci) vers 0900. On assiste cette fois ci au premiers essais 125cc. On décide de ne plus se mettre dans la tribune mais sur le talus juste ne face, d'oû la vue est plus belle.
Le matin, Rossi confirme sa bonne forme. C'est sur, ça va être chaud après midi.
Les qualifs commence enfin sous un soleil de plomb. Capi nous fait un chrono de folie au 2/3 de la séance en pulvérisant le record du circuit. On se dit que c'est plié mais l'extraterrestre Rossi nous arrache un chrono d'anthologie dans son dernier tour. Magnifique. Mes 2 pilotes préférés aux 2 premières lignes! La course s'annonce palpitante.















On décide de quitter le circuit après les qualif GP afin de se balader un peu dans les différentes boutiques.

Après quelques achats, on reprend les motos direction l'hotel.
Sur l'autoroute, gros bouchon. On remonte la file des voitures complètement à l'arrêt.
On arrive sur le lieu de l'accident. 2 camion de pompier, un hélicoptère et l'horreur, une moto renversée sur le bord de l'autoroute. Pas moyen de savoir exactement ce qui s'est passé. Après 20min d'attende, l'autoroute est enfin dégagée... On ne saura jamais ce qui se sera passé...

Dimanche.

Réveil difficile vers 05h00. Arrivée au circuit vers 06h30. On est pas les premiers mais presque. A cette heure la à Assen ou au Mugello, c'est déja bien rempli.
Mais bon, ça nous laisse le temps d'aller à son aise et de bien choisir notre emplacement.

A 07h00:







A 08h00:





Au début du Warm up GP:



Début de la course GP:






Les Warm up sont fini et on s eprépare pour la première course 125cc.

On aura droit à un véritable show aérien pendant la pause. Magnifique!!!

Voila enfn le départ des 125cc. L'ambiance est phénoménale. Le local Lucas Pesek est aux avant postes sur la grille de départ.
On assistera à du beau spectacle comme d'habitude dans cette catégorie.







Bcp de suporter hongrois étaient également présents pour supporter Gabor Tamalschi qui finira finalement sur le podium alors que le héro local chutera dans le dernier virage avant l'arrivée.

Début des 250cc. Toute de suite l'ambiance redescend d'un cran comme si la catégorie intéressait moins le public. J'avoue que pour ma part, c'est le cas. Victoire sans surprises de Lorenzo.

Enfin le grand moment arrive. Les motos GP se mettent en place sur la grille. L'ambiance est à son maximum lors de la présentation des pilotes.
Les pilotes s'élancent. Capirossi fait le meilleur départ devant Hayden et Rossi.
Capirossi s'échappe dès le début. Rossi passe rapidement Hayden (Grosse clameur dans le public) mais semble incapable de suivre le rythme éfréné de Capirossi. Je prie pour que les Bridg tiennent jusqu'au bout!!! Derrière, Rossi maintient un bon rythme, Hayden s'écroule au fil des tours mais Pedrosa remonte fort.
On va alors assister à une baston de folie entre les 2 pilotes. Chaque dépassement de Rossi sur Pedrosa provoque la folie dans les gradins.
Dernier tour déja... La tension est à son maximum.
Ca y est, Capi passe la ligne. Quel soulagement et quelle belle victoire!
Rossi 2ème au grand des quelques suporters de Pedrosa présents sur place.
Derrière, Hayden s'est encore fait passer par Melandri, Stoner et Hopkins. Que du bon!!
Capi et Rossi passe devant nous. C'est la folie dans les gradins, indescriptible... Rossi nous fait son burn habituel...
Pedrosa passe devant nous, largement ignoré par le public. C'est presque le même constat pour Hayden.
Pourtant tous les autres pilotes ont droit aux clameurs du publics.
Et voila, c'est déja fini... Il est temps d'enfourcher la moto et de reprendre la route de l'hotel.
La sortie du parking est plus où moins facile. (Moins qu'à Assen mais largement plus facile qu'au Mugello). Je parle ici pour la sortie en moto, car pour les voitures, c'est autre chose...

Lundi, on passera la journée à Prague. Très belle ville.

Mardi, retour à la casa.
On s'est fait arrêté par la Polizei allemande pour un dépassement interdit. Petit tour en BMW gratuit pour aller chercher les 60 euros d'amendes.
Retour sans emcombres sinon.

En résumé, Brno est un très beau circuit, l'ambiance y est magnifique. Presque autant qu'au Mugello et mieux qu'à Assen et largement supérieure à celle du Sachsenring. (Je compare avec les GP que j'ai déja fait...). Le circuit est facile d'accès et les parking assez facilement accessibles. Le vendredi et le samedi, la police controle les papiers de la moto avan tde vous laisser sortir. Donc sécurité aussi.
Voila, ce qui est sur, c'est que j'y retourne l'année prochaine!!




























_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
queutor
Râpe les bords du casque
avatar

Nombre de messages : 1566
Localisation : Leuze-en-Hainaut
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Brno 20/08   Mer 23 Aoû - 15:02

Apparement vous avez eu du bon temps, frog c'est cool....
L'ambiance avait aussi l'air d'être super....
Mais c'est con pour la "douille de 60" julesrog julesrog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Ducati
Râpe les bords du casque
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 40
Localisation : Oostende / Charleroi
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Brno 20/08   Mar 29 Aoû - 12:31

La Ducati de Loris Capirossi avait des Bridgestone miraculeux à Brno, où il a remporté le GP de Tchéquie, dimanche. Derrière, la lutte a été féroce, et Valentino Rossi (Yamaha) a contenu Dani Pedrosa (Honda) pour la 2e place. Surprise, encore : Hayden (Honda) a craqué et fini 9e.

Si les promoteurs du MotoGP avaient voulu "vendre" le suspense de fin de championnat, ils ne s'y seraient pas pris autrement. Le scenario du Grand prix de République tchèque a été un modèle du genre : l'éclatante victoire d'un outsider, Loris Capirossi (Ducati Corse), un duel d'une apprêté formidable entre le 2e, Valentino Rossi (Yamaha Factory), et le 3e, Dani Pedrosa (Honda Repsol) et, pour finir, la déliquescence du leader du championnat, Nicky Hayden (Honda Repsol), sorti particulièrement affaibli des joutes dominicales à Brno.

Résultat : Hayden ne compte plus que 25 longueurs d'avance sur son co-équipier Pedrosa (contre 34 auparavant), et 38 sur Rossi (contre 51), remonté de la 5e à la 3e place au classement général. On n'oublie pas Marco Melandri (Honda Gresini), en retrait de deux points sur son ami et compatriote. Le Hérisson est le quatrième mousquetaire à pouvoir prétendre coiffer la couronner 2006, finalement 5e en course car surpris par Kenny Roberts Jr et sa KR privée à moteur Honda.

"Aujourd'hui, ma machine travaillait sans faille", s'est réjoui Capirossi, dont les 50 points de retard sur Hayden ne peuvent faire figurer au rang des prétendants. "Je savais dès l'entraînement de samedi que ma tactique serait de m'éloigner le plus tôt possible de mes concurrents. Mon défi est réussi. J'ai vraiment savouré cette victoire, devant un public où il y avait beaucoup de drapeaux italiens".

L'Italien a été impressionnant, posté 2.5 sec devant Rossi après 5 tours, 5.2 sec après 10 révolutions de 5.403 km&hellip La mi-course n'a pas plus marquée le fléchissement espéré par ses poursuivants du clan Michelin : les Bridgestone étaient vraiment supérieurs, et endurants. Le double champion 125cc (1990, 91) et champion 250cc (1998) a fait culminer son avantage à quelques 7.3 sec après 17 rotations, avant d'en garder dans la poignée de gaz pour les cinq dernières.

Hayden flanche..

Dans son monde, Capirossi, 33 ans, vainqueur pour la 7e fois en élite, et pour la 2e fois de la saison après Jerez, a été quelque peu aidé par l'incroyable lutte Rossi / Pedrosa, parvenue au paroxysme dans les boucles 18 et 19. De la pole, le Docteur s'est fait déborder au départ avant d'endosser rapidement le rôle de premier chasseur. Le temps que Pedrosa n'émerge de son 9e emplacement sur la grille. Pendant deux tours, le duel a été extrême. Peut-être le plus beau de la saison. Rossi, un quintuple champion en titre au sommet de son art, Pedrosa, un champion du monde en devenir, assurément. Dans ce combat, les carénages se sont frôlés, et Pedrosa a eu plusieurs réflex de replis face à la détermination de la plaque N.46...

A l'arrivée, Rossi prend les 20 points de la 2e place, Pedrosa les 16 unités de la 3e place. Si Rossi gagne le championnat par 4 points au moins, il faudra aller chercher les raisons de ce couronnement dans ces tours plein d'intransigeance face à la contestation du débutant. "Mon duel avec Pedrosa a été assez dur. Je pense que les spectateurs ne s'ennuyaient pas", a synthétisé Rossi. "J'ai longtemps lutté avec Rossi pour la 2e place. A trois tours de l'arrivée, je n'ai pas choisi la bonne trajectoire dans un virage, suite à quoi j'ai perdu au moins une seconde et donc aussi mon contact avec lui", a complété Pedrosa.

Les rôles distribués à trois tours de la fin, Nicky Hayden a peut-être révélé qu'il n'était pas du métal dont on fait les champions. L'Américain, sorti sans dommage des embûches de la saison, collectionneur de gros points, n'a pas su rajouter la dose d'agressivité voire de mépris nécessaire à l'endroit de ses adversaires. Le voir se faire croquer comme un débutant par Melandri, Roberts Jr, Stoner, Hopkins et Nakano a eu quelque chose de pas très rassurant sur ses capacités à affronter la suite des événements.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Ducati
Râpe les bords du casque
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 40
Localisation : Oostende / Charleroi
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Brno 20/08   Mar 29 Aoû - 12:33


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Ducati
Râpe les bords du casque
avatar

Nombre de messages : 824
Age : 40
Localisation : Oostende / Charleroi
Date d'inscription : 25/01/2006

MessageSujet: Re: Brno 20/08   Mar 29 Aoû - 12:36

Voici ce qu'ont dit les principaux protagonistes après le Grand Prix de Tchéquie, dimanche, à Brno.

Loris Capirossi (Ducati Corse, vainqueur) : "Depuis les essais de vendredi, nous n'avons cessé de travailler sur le réglage optimal de ma moto. Nous avons essayé plusieurs roues et pneus et nos efforts ont été payants. Aujourd'hui, ma machine travaillait sans faille. Je savais dès l'entraînement de samedi que ma tactique serait de m'éloigner le plus tôt possible de mes concurrents. Mon défi est réussi. J'ai vraiment savouré cette victoire, devant un public où il y avait beaucoup de drapeaux italiens".

Alex Hofmann (Ducati Corse, 16e) : "Quoi que je faisais, j'allais dans le mur. Je ne pouvais améliorer la situation."

Livio Suppo (Ducati MotoGP, directeur) : "La victoire était ce dont nous avions besoin. Loris a fait une course incroyable. Nous ne pouvons nous empêcher de penser à Barcelone (l'accrochage Gibernau / Capirossi et la chute générale au départ), mais nous ne sommes pas encore hors jeu au championnat."

Valentino Rossi (Yamaha Factory, 2e) : "J'ai naturellement tout fait pour gagner, mais Loris s'est vite détaché et il n'était plus dans mes forces de le rattraper. Je n'ai pas fait un meilleur départ, j'ai commis plusieurs petites erreurs. Mon duel avec Pedrosa a été assez dur. Je pense que les spectateurs ne s'ennuyaient pas".

Colin Edwards (Yamaha Factory, 10e) : "L'équilibre de la moto n'était pas bon. Et puis, les pneus ont commencé à lâcher après 8 tours."

Davide Brivio (Yamaha Factory, directeur) : "Nous n'avons pas gagné mais ce week-end a montré à quel point Yamaha peut réagir aux problèmes."

Dani Pedrosa (Honda Repsol, 3e) : "J'ai longtemps lutté avec Rossi pour la 2e place. A trois tours de l'arrivée, je n'ai pas choisi la bonne trajectoire dans un virage, suite à quoi j'ai perdu au moins une seconde et donc aussi mon contact avec lui. Mais je dois décidément être content d'avoir obtenu cette troisième place, vu surtout ma 9e position au terme des qualifications."

Nicky Hayden (Honda Repsol, 9e) : "Nous avons eu quelques problèmes pendant la course, mais je ne vais pas me miner pour ça. Nous avons eu des courses rudes cette année et nous avons du rebondir."

Marco Melandri (Honda Gresini, 5e) : "Considérant ma position sur la grille, je dois être satisfait. Après un bon départ, j'ai progressé dans le peloton jusqu'à la 4e place. J'avais un bon rythme mais je ne pouvais pas attaquer que je voulais. Pedrosa et Rossi se sont échappés. J'ai réduit l'écart de 4 points sur Nicky [Hayden] même si j'espérais mieux."

Toni Elias (Honda Gresini, 11e) : "Je ne peux être heureux du résultat. Je ne suis pas bien parti et je n'avais pas de rythme dans les dix premiers tours."

John Hopkins (Suzuki Racing, 7e) : "Probablement ma meilleure course de l'année. En attaquant le dernier tour, j'ai senti que je pouvais tenter quelque chose contre Nakano et Hayden. J'ai fait quelques manœuvres et je les ai eus ensemble. Puis, je les ai bloqués jusqu'à la fin."

Shinya Nakano (Kawasaki Racing, 8e) : "Dans le dernier tour, j'ai décidé d'attaquer Nicky Hayden mais, alors que je me déportais pour passer, John Hopkins s'est inséré entre nous deux pour voler la 7e place ! Je suis parvenu à garder l'intérieur dans le dernier virage pour contenir Nicky."

Randy de Puniet (Kawasaki Racing, 14e) : "Une erreur dans le premier virage m'a coûté cher. Je suis entré trop tôt sur les freins, autorisant trop de pilotes à me passer. Je suis parvenu à passer Alex Hofmann et, jusqu'à la mi-course, j'étais près de la bagarre entre Chris Vermeulen et Toni Elias. J'ai pensé pouvoir les passer mais, à 8 tours de la fin, le pneu arrière à commencé à glisser systématiquement dès que je mettais les gaz à la sortie des virages."

Carlos Checa (Yamaha Tech 3, 15e) : "Je n'étais pas très content de la moto hier, heureusement nous avons trouvé quelques solutions au warm-up, et je dirais que l'efficacité de la moto en course était entre celle d'hier et celle de ce matin. J'ai toutefois connu du drible qui m'a handicapé, et dans ces conditions il est difficile de maintenir la moto sur la bonne trajectoire et d'avoir un pilotage coulé."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brno 20/08   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brno 20/08
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pilotage] Brno : Les pilotes de moto 2.
» Grand prix brno 2009
» [Motogp] Brno
» [GP] Brno : MotoGP et Moto 2 vs WSBK et WSS
» Moto GP - Brno

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Total Bikers :: Moto GP :: Saison 2006-
Sauter vers: